Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 16:54

Quelques jours plus tard, dans la forêt de Scissy,  à proximité de Mont Tombe, un âne ayant pour fardeau un évêque, marche sur le chemin qui mène à l’abbaye d’Avranches.

Malgré l’heure matinale, le temps est lourd et l’évêque Aubert aimerait bien que l’orage qu’on attendait pour cette nuit éclate enfin pour libérer un peu l’atmosphère.

Les animaux de la forêt qui habituellement égayent sa promenade sont tous restés tapis dans leur nid ou au fond de leur terrier, aucun oiseau ne chante. « Il sentent l’orage » pense Aubert. « je ferais bien de faire comme eux et de rentrer au plus vite à l’abbaye, le ciel est si noir qu’il interdit au jour de se lever ».

 

Mais l’évêque n’en aura pas le temps. Des trombes d’eau s’abattent sur lui et son âne.

L’âne baisse la tête et celle de l’évêque disparaît au fond de sa grande capuche.

Puis, le ciel s’enflamme, des éclairs jaillissent de partout et de nulle part, chacun accompagné d’un violent coup de tonnerre, la pluie se renforce encore et le chemin devient torrent.

 

L’âne devrait prendre peur, braire, s’emballer, il reste étonnamment calme. Il s’arrête et bravant la pluie, relève la tête obligeant l’évêque à faire de même.

 

Au milieu du chemin, apparaît l’Archange Saint-Michel. En légère lévitation, il donne l’impression de marcher sur l’eau et malgré la pluie qui ne faiblit pas, il ne semble pas recevoir la moindre goutte.

Son courroux se lit sur son visage.

 

« Pour qui te prends-tu, évêque Aubert, pour t’octroyer le droit de me désobéir ? »

« Je t’ai demandé deux fois d’édifier un temple sur le Mont Tombe et tu n’as toujours rien fait. Je te le demande une dernière fois »

 

Tout en parlant, l’Archange tend le bras vers l’évêque et de son index jaillit une flamme qui vient frapper le crâne d’Aubert. Ayant tourné la tête face au regard insoutenable de l’Archange, le prélat est touché à la partie arrière droite de son crâne. Il sent une vive douleur.

 

L’évêque s’assied brusquement dans son lit. Il réalise immédiatement qu’il vient à nouveau de rencontrer, en rêve, l’Archange Saint-Michel et que celui-ci lui a sèchement et brutalement réitéré son ordre.

Puis il pense à cette douleur étrange qu’il a ressentie. Machinalement, il passe sa main droite sur sa tête et à sa plus grande stupéfaction …

 

A suivre

Partager cet article

Repost 0
Published by les-secrets-de-papou.over-blog.com - dans L'histoire du Mont Saint-Michel selon Papou
commenter cet article

commentaires

Malou 01/11/2010 08:18


Bien fait pour lui! Nom de nom, pour qui se prend-il l'abbé pour désobéir ainsi à son divin archange? Allez un p'tit trou dans le crâne pour lui, j'espère qu'il ne va perdre ainsi son seul
neurone., carambistouille. Tendres baisers.